Tailler sa haie : trucs et astuces

Un beau jardin est bien souvent un jardin qui possède une ou plusieurs haies. Elles servent notamment à délimiter les propriétés ou plus simplement à créer différents espaces dans le jardin. Mais elles présentent également de nombreux avantages pour ses propriétaires comme le fait d’être brise-vue, brise-vent, ou bien même dissuasive contre toutes intrusions.

Pour bien construire sa haie, vous avez à votre disposition pléthore d’espèces d’arbres qui conviendront à vos envies. Qu’ils soient fruitiers, à baies, à épines, ou à fleurs, vous pourrez choisir la haie qu’il vous convient le plus. Faites tout de même attention au climat de votre région !

Cependant pour entretenir correctement sa haie, il faut avoir deux à trois notions en tête. Voyons-les ensembles ! 

1. Pourquoi tailler sa haie ? 

Avant toute chose, il est primordial de savoir pourquoi il est nécessaire d’entretenir sa haie en la taillant régulièrement. L’objectif premier lorsque l’on taille sa haie est d’avoir des arbustes bien denses pour atteindre deux points importants : 

  • Contenir les arbustes dans une forme que l’on a choisi (pour le côté esthétique et pratique)
  • Obtenir une haie dense (en effet le soleil peut abîmer ou tuer votre haie, c’est pourquoi il faut qu’elle soit dense et que les feuilles ne laissent pas passer la lumière).

Choisir la bonne forme pour sa haie est donc primordial. Cela permettra de ne pas la détruire en termes de qualité mais surtout cela lui permettra de s’alimenter, de vivre et de grandir plus rapidement. A noter que la forme rectangulaire densifie plus rapidement les haies, c’est pourquoi on la retrouve bien souvent dans nos jardins.

2. Quand tailler sa haie ? 

Bien que chaque arbre présente des spécificités particulières nous allons tout de même vous fournir des conseils généraux sur leur période d’entretien. En général, on a tendance à dire qu’une haie se taille deux fois par an. La première opération s’effectue durant le début du printemps et la deuxième durant la fin de l’été. Les dates sont donc potentiellement aux alentours du 15 mars et au cours du mois de septembre. Mais surtout, ne taillez jamais votre haie pendant la période hivernale. Cela pourrait empêcher sa croissance et lui faire perdre de sa couleur.

Renseignez-vous tout de même sur les arbres qui constituent votre haie car certaines particularités peuvent être présentes. C’est notamment le cas avec des haies bien denses (prévoyez 3 entretiens) ou des haies fleuries (attendez la fin de la floraison). 

Faites également attention à la législation en vigueur ! Etant donné que les haies sont des lieux de vie d’animaux et plus particulièrement des oiseaux, les tailler revient donc à détruire leurs habitations. Par exemple, les professionnels sont régulés dans leurs activités pour ne pas tailler les haies pendant la période de reproduction des oiseaux. La loi pouvant rapidement changer et s’appliquer aux particuliers, renseignez-vous bien avant de démarrer. Avoir un beau jardin c’est bien, avoir un jardin vivant c’est mieux !

3. Comment tailler sa haie ? 

La première chose essentielle à savoir, c’est que lorsque l’on souhaite tailler sa haie, on va venir tailler toute la longueur d’un coup d’un seul. De plus, couper une haie à vue d'œil se révèle être très compliqué à faire, même avec de l’expérience. Vous pouvez donc vous équiper de cordeaux attachés à des piquets pour vous créer des repères et donc vous faciliter la tâche. 

Vous commencerez toujours par couper le sommet de la haie, puis vous vous attaquerez ensuite à ses côtés. Il est également important que la base de la haie reste plus large que son sommet car cela permettra à l’ensemble du feuillage de recevoir la quantité de lumière et ainsi d’éviter que la base ne se dégarnisse. Cette technique s’appelle “donner du fruit”. 

Enfin, concernant l’outillage nécessaire, plusieurs choix sont disponibles en fonction de vos besoins. Vous pouvez utiliser la cisaille pour des petites haies, ou bien des outils électriques ou thermiques pour des haies plus conséquentes. Ces outils manuels peuvent d’ailleurs être sur perche pour pouvoir prendre soin des haies très hautes et très profondes.

4. Utilisation du taille haie électrique sans fil de chez Deko

Afin de vous aider dans cette tâche, nous vous proposons un taille haie électrique sans fil et nous vous expliquons comment en tirer profit. 

Bien que notre outil soit léger et maniable, gardez-le près du corps et évitez de le tenir à bout de bras. Cela vous évitera de vous fatiguer trop rapidement. Et oui, plus le taille haie électrique sera loin du corps, plus le poids sera important car le bras de levier sera plus grand. D’ailleurs, avant de voir comment utiliser notre taille haie électrique, vous pouvez retrouver toutes ses caractéristiques en cliquant ici.

Vous pourrez l’utiliser de deux façons : 

  • Coupe verticale : Très utile pour les flancs de haies, vous allez décrire successivement un arc de cercle de haut en bas puis de bas en haut tout en vous déplaçant le long de votre haie. Cela aura pour but d’utiliser les tranchants de l’outil. 
  • Coupe horizontale : tenez fermement votre taille haie à la verticale devant vous tout en inclinant légèrement la lame dans le sens de l’avancement. Maniez ensuite l’outil en faisant des arcs de cercles vers le bord de la haie afin que les branches coupées tombent au sol. 

Voilà, vous êtes maintenant prêt pour entretenir votre haie. Alors bien sûr d’autres spécificités plus subtiles existent mais vous connaissez tous les prérequis pour qu’enfin votre jardin soit un véritable petit nid douillet. 

N’hésitez pas à nous faire un retour de vos expériences dans l’espace commentaires ! 

L’équipe Deko France.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés