Réussir ses projets avec un moodboard

Se lancer dans des travaux, c'est parier sur l'avenir, et pour peu que cela concerne votre habitation, c'est aussi s'engager à aimer – et voir – votre œuvre tous les jours pendant des années. Heureusement pour vous, il existe un outil permettant de transformer facilement cette pression en inspiration débordante : le moodboard. L'idée ? Mettre à jour une ligne directrice belle et cohérente pour le choix des couleurs, des matériaux ou encore de l'agencement. Une pratique que l'on retrouve dans différents corps de métier. Simple et terriblement efficace. Zoom sur cette étape clé trop souvent oubliée. 

Qu'est-ce qu'un moodboard ?

Dans notre article : « Nos conseils avant de se lancer dans des travaux », nous avions évoqué dans le premier point la création d'un moodboard. Un anglicisme qui trouve aussi en France le nom de « tableau d'humeurs » ou encore « tableau de tendances ». Il s'agit d'un document mis en page sur ordinateur ou sur papier à partir d'éléments sélectionnés, découpés et collés pour dégager une ligne directrice à partir de vos inspirations. Ainsi vous avez sous les yeux un résumé précis, détaillé, en images et en couleurs de tout ce que vous aimez et qui pourrait vous inspirer pour vos travaux.

La réalisation d'un moodboard est un exercice bien connu des graphistes, artisans d’art, entrepreneurs, décorateurs, architectes et autres créateurs, alors pourquoi pas les bricoleurs ? Voici comment procéder.

Deko - Rassembler des images

Étape n°1 : rassembler des images

C'est l'étape la plus longue, mais aussi la plus sympa, puisqu'elle consiste à éplucher toutes les sources d'images dont vous disposez pour puiser votre inspiration. Magazines, journaux, réseaux sociaux, blogs et autres sites spécialisés... votre terrain de chasse est infini et vous ne devez pas vous arrêter avant de pouvoir composer un intérieur complet. Ce qu'il faut chercher : 

  1. Des couleurs : il est bon de commencer par chercher les couleurs dominantes, car elles permettent parfois d'identifier directement des matières. Attention à la complémentarité des couleurs, il y a des règles à suivre pour trouver les associations parfaites.
  2. Des matières : sols, murs, mobiliers, textiles, les matières donnent un tout autre reflet à la lumière et aux couleurs. Elles jouent un rôle à la fois subtil et au combien visible.
  3. Des motifs : ces derniers permettent de mettre en place ou évoquer des ambiances bien particulières, notamment via le textile comme les tapis ou les rideaux.
  4. Des ambiances complètes : libre à vous de rester dans la cohérence et l'immersion, quitte à faire l'impasse sur de nombreuses idées de décoration. Effet assuré !
  5. Des agencements : ces tableaux qui recouvrent un mur, cette cheminée si particulière, cet îlot central dans la cuisine, ce canapé qui trône au milieu du salon. L'agencement est une science complexe, notamment dans les cuisines et salles de bain. Prenez le temps d'évaluer les atouts et points faibles de votre projet.
  6. Objets coups de cœur : un tableau, d'une plante, une sculpture... les objets coups de cœur jouent un rôle clé en décoration.

Vous pouvez rassembler toutes les images qui vous parlent. Il peut s’agir d’images découpées dans des magazines, mais vous pouvez réaliser un PowerPoint à partir de vos recherches sur internet.

Deko - Créer un moodboard

Étape n°2 : trier ses trouvailles 

Cette étape consiste à réaliser un premier tri et c'est là que les choses peuvent se corser. Comment savoir si une image vous plaît plus qu'une autre ? Comment faire si vous aimez deux styles totalement opposés ? Demandez-vous simplement ce que vous aimez dans chacune de ces images. Les couleurs, la forme ou encore l'atmosphère générale. Cela vous permettra de mettre à jour vos goûts et préférences. À l'arrivée, il ne doit rester qu'une dizaine de visuels, ceux qui vous correspondent le plus.

Deko - Trier son moodboard

Étape n°3 : composer son tableau 

Vous avez vos visuels préférés ? C'est parti pour la composition du tableau. À vous de mixer les différents éléments visuels aux matières, couleurs et perspectives d'agencement. Vous devez composer un tableau harmonieux, directement sur une planche ou sur votre ordinateur. Prévoyez bien un emplacement pour les couleurs à utiliser. Elles disposent généralement d'un code type Pantone, très utile pour faire votre choix.

Réaliser son moodboard

Étape n°4 : utiliser ma planche pour mes projets

Votre tableau est réalisé ? Bien joué, il faut maintenant l'utiliser. Placez-le dans un endroit où vous le verrez souvent, comme la cuisine ou la salle de bain. Vous devez impérativement l'avoir en tête, car ce dernier vous servira à deux choses :

  1. Vous inspirer au quotidien : le moodboard simplifie la vie en répondant rapidement aux questions que tout le monde se pose lors des prises de décisions pour des travaux ou en décoration.
  2. Recadrer vos décisions impulsives : oui, ce tapis à motif péruvien est très beau, mais il n'a pas sa place dans votre composition d'ambiance japonaise. Il vous faudra sûrement opter pour un autre, peut-être moins beau à vos yeux, mais bien plus cohérent avec le reste. 

Le moodboard est l'ami des travaux bien finis, alors n'ayez pas peur d'opter pour cette technique redoutablement efficace, et surtout très simple à mettre en place. Et pour répondre à votre question : non, ne laissez pas tomber votre beau tapis dans lequel il aura toute sa place. Votre chambre ou votre bureau ? C'est à vous de voir !

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés